Dans tous les cas, pour valider l’ensemble d’un concept, un audit sera impérativement complété par une analyse financière beaucoup plus exhaustive :

- du ou des « pilote (s) » ;

- de la « tête de réseau » (calculs des droits d’entrée et redevances, prise en compte des coûts divers, modalités d’assistance du franchiseur, prise en compte de la stratégie de développement, etc.).

Pour ce faire, une analyse de la stratégie de développement (validation avec l’entreprise de l’existence d’un marché pérenne, nombre de PDV, rythme de développement, stratégie concernant les succursales, etc.) devra précéder et accompagner ces réflexions.

L’ensemble de ces éléments devra permettre à l’entreprise de se mettre en condition de décider objectivement de lancer son développement en réseau et de passer aux étapes ultérieures (Plan d’actions stratégique et Recrutement, création des outils du franchiseur, etc.).

Cette analyse financière est réalisée pendant l’Audit de duplicabilité ou plus tard, en fonction des contraintes de l’entreprise.

1- Concernant la partie « franchisé », il s’agit de :

- Définir le coût total des investissements initiaux pour la création d’un point de vente. On en déduit le besoin en fonds propres et les besoins en investissement et donc le niveau de remboursement des prêts bancaires ;

- Réalisation du Business Plan (partie financière) en prenant en compte tous les éléments possibles (marge brute moyenne, charges de personnel, charges fixes dont les coûts liées à la franchise, coûts de communication et coûts divers).

On en déduit un compte d’exploitation et un plan de trésorerie sur 5 ans.

2- Concernant la partie « franchiseur » il s’agit de :

- Définir les modalités de recrutement et d’assistance du futur franchiseur et d’en déduire l’organisation future de l’enseigne, les coûts liés au recrutement, à la création d’un point de vente et à la formation ;

- Définir les données propres au franchiseur : droits d’entrée et redevances annuelles ;

- Anticiper un rythme de développement (combien de franchisés par an, besoin en organisation associé à ce rythme) ;

L’ensemble de cette mission se concrétise par la remise d’un document de synthèse permettant à l’enseigne de valider la partie financière de son concept.


Version complète