Devenir franchisé: 11- Préparation à l’ouverture – lancement

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Afficher l'image d'origine

​​ A ce stade, la vie du candidat est souvent compliquée.

 

Entre formation initiale et aménagement des locaux, le candidat a mille choses à​​ penser​​ et faire​​ !

 

Lorsque la formation a déjà eu lieu, l’enseigne a remis au candidat son manuel opératoire, dans lequel il doit pouvoir trouver nombre de réponses à ses​​ difficultés ou interrogations du moment.

 

Parmi tout ce qu’il y a à faire, quelles sont les priorités ?

 

  • Avoir une bonne organisation personnelle :

 

A ce stade, le candidat doit tout gérer en même temps.

 

S’il a correctement préparé cette étape (échanges avec les franchisés, échanges avec l’enseigne, échanges pendant la formation), il aura pensé à créer,​​ avec le franchiseur qui le conseille sur ce point,​​ un « retroplanning » d’ouverture, qui lui indiquera la liste des dernières priorités et de toutes les tâches à réaliser avant le jour J.​​ 

 

Il devra, en outre, penser à créer sa société si celle-ci n’a pas déjà été créée dans une étape précédente.

 

  • Recruter les salariés :

 

En fonction de l’activité choisie, le candidat devra recruter ses premiers collaborateurs. Recruter n’est jamais un acte anodin, il​​ peut​​ engager​​ parfois la réussite de l’entreprise et​​ du projet.

 

Le soutien de l’enseigne est alors primordial. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des informations importantes dans le manuel opératoire qui traite de cette phase (processus de recrutement des salariés, fiche de poste type, rémunération type,​​ diplôme requis,​​ documents d’embauche type, etc.). Il est judicieux de s’y reporter.​​ Dans certains cas, l’enseigne peut également former tout ou partie de ces salariés.

 

  • Terminer les travaux​​ d’aménagement :

 

A mesure que la date d’ouverture approche, l’anxiété monte. Terminer les travaux d’aménagement est nécessairement une priorité majeure car ils conditionnent souvent la date d’ouverture.​​ Il n’est pas rare, à ce sujet,​​ qu’ils​​ ne​​ soient terminés​​ que​​ quelques jours avant​​ la date fixée.

 

Le candidat est soumis à l’avancement des différents corps de métier qui réalisent​​ son chantier. Pour autant,​​ il est inconcevable de ne pas être présent sur le chantier car il n’est​​ jamais trop​​ prudent de tout vérifier, même si un architecte est dédié au projet.

 

  • Terminer les travaux d’agencement :

 

Une fois les travaux terminés, l’étape de l’agencement intérieur (et extérieur) arrive.

 

L’enseigne aura pris le temps, au cours des mois qui précèdent ce moment, de travailler cette phase avec le candidat afin de :

  • Optimiser l’espace​​ (zone de vente, zone d’accueil, etc.) ;

  • Prévoir la totalité de l’agencement​​ (PLV intérieur et extérieur, aménagements spécifiques métier).

 

Cette phase peut durer​​ plusieurs​​ jours. Lorsqu’elle est terminée, il est alors temps, si l’activité le nécessite, de réceptionner les stocks, de les mettre en place, d’organiser les premières ventes, de briefer ses collaborateurs.

 

  • Organiser la communication​​ d’ouverture :

 

Quelle que soit l’activité, cette phase est extrêmement importante. Dans la création de sa franchise, tout candidat recevra des conseils avisés de la part de son enseigne sur ce point.​​ 

 

Si la communication nationale incombe à l’enseigne, la communication locale est de la responsabilité du franchisé. C’est à lui de faire connaitre son activité dans son entourage (en fonction de sa zone de chalandise).​​ 

 

La communication d’ouverture peut débuter plus tôt qu’à cette étape. Cela peut dépendre des projets.​​ 

 

Pour autant, quel que soit le moment où commence cette communication, tous les moyens de se faire connaitre sont bons :​​ affiche​​ 4*3, banderole indicative d’ouverture pendant les travaux, distribution de flyers​​ /​​ échantillon, encart dans la presse locale​​ / newsletter de la mairie, mobilisation des​​ réseaux​​ sociaux, etc.​​ 

 

L’objectif est​​ de créer une attente et de démarrer l’activité dans de bonnes conditions et d’avoir des premiers prospects / clients dès le lancement.

 

 

Nos​​ conseils​​ :

 

Création de la société : choisir​​ précautionneusement votre statut juridique !

 

En règle générale,​​ au cours de cette étape,​​ le franchiseur​​ sera très présent à vos côtés, avec ses différentes équipes. Sans être une règle absolue, la préparation de l’ouverture conditionne énormément le début de l’activité et la réussite du lancement.

 

Il faut donc être rigoureux et vigilant !

 

 

JL Fumey, Avenir Franchise / Devenir Franchisé

Laissez un commentaire

Avenir Franchise est un cabinet de conseil en franchise. Nous accompagnons les entreprises souhaitant dupliquer leur activité, les franchiseurs désireux de booster leur réseau de franchises, et les entrepreneurs souhaitant ouvrir une franchise.

Derniers articles 

Vérifiez si vous êtes prêt à dupliquer votre activité, en 10 points !

Devenir Franchiseur

Faites le test : est-ce que votre réseau de franchises peut être optimisé ? 

Avenir Franchise est un cabinet de conseil en franchise. Nous accompagnons les entreprises souhaitant dupliquer leur activité, les franchiseurs désireux de booster leur réseau de franchises, et les entrepreneurs souhaitant ouvrir une franchise. 

Nos expertises :

Contactez-nous

Et bénéficiez d’un audit gratuit d’1h30 pour vous permettre de démarrer votre réflexion.

Ce site Internet utilise des cookies afin de vous garantir la meilleure experience de navigation.